« La vérité sur l’affaire Harry Quebert » de Joël Dicker

Ce roman était dans ma liseuse depuis bientôt deux ans. C’est le premier livre que Chéri m’a installé quand il me l’a offerte à Noël. Pourquoi ne pas le lire avant me direz-vous ? À cause du battage médiatique fait autour de ce roman. J’avais peur d’être déçue comme je l’avais été avec la série « Millénium » que tout le monde encensait. Puis, cette année, ma fille l’a étudié au lycée et j’avais donc l’exemplaire papier sous la main pour les vacances. Je me suis dit que c’était le moment de le lire. Et je ne le regrette pas.

138

« Captive » de Micheline Traccoën

Je poste mes avis lectures sur différentes pages FB et en naviguant sur l’une d’entre-elles, j’ai vu un post d’Hélène des Éditions la Liseuse proposant les livres numériques qu’elle édite à la lecture. Je l’ai contactée et après quelques discussions, j’ai choisi ce roman. J’avais hâte de commencer car j’aime découvrir de nouveaux auteurs et le synopsis me plaisait.

33

« Poppy Whyatt est un sacré numéro » de Sophie Kinsella

J’ai découvert Sophie Kinsella sous son autre pseudonyme : « Madeleine Wickham » et son hilarant « Drôle de mariage ». J’en avais déjà d’ailleurs fait une critique sur le blog (ici). J’avais énormément ri en le lisant. Du coup, lorsque j’ai vu à la bibliothèque un livre écrit sous son nom de plume Sophie Kinsella, je l’ai emprunté. Je voulais savoir si sa façon d’écrire était la même suivant le nom sous lequel elle écrit et si j’allais autant rire.

25